Allez hop, on oublie la balance!


Me voici de retour d’un court week end parisien improvisé, c’est toujours avec autant de plaisir que je rends visite à ma soeur dans la capitale. Et Tours-Paris c’est vraiment la porte à côté, alors ce serait bête de se priver (quoique la SNCF et ses tarifs plutôt élevés, même avec une carte 12-25, peut un peu nous freiner dans notre envie d’ailleurs!) Plusieurs bonnes découvertes durant ce séjour express, surtout culinaires. Tout d’abord La Balançoire, courez courez dans le 18ème, rue Aristide Bruant (après avoir réservé, la salle est très petite et vite remplie!) pour flatter vos papilles et vos yeux (Vous pouvez toujours vous faire plaisir à Pigalle avant ou après, je ne vous jugerais pas…quoique). Accueil impecc’, explication de la carte sans chichis, et service rapide, le tout dans une ambiance bistro super sympa! Moi qui avait une folle de foie gras à combler, je fus la plus heureuse dès l’entrée! Ma sœur pourtant difficile a opté pour le velouté de marron, une tuerie à ce qu’il parait! Une fois les entrées dévorées, place aux burgers! Petite déception niveau cuisson du steak, mais bon on ne va pas chipoter hein. Nos petits ventres rassasiés n’ont pas eu la force d’engloutir un dessert, vous êtes désormais prévenus: pour savourer pleinement la carte, il faut prendre un petit déjeuner hyper light, voire le zapper. Une adresse chaudement recommandée donc, où l’on se rend sans hésiter pour se permettre un petit extra (compter 35 euros pour un menu entrée-plat-dessert).

 Notre épopée gustative s’est ensuite poursuivie le lendemain midi avec un brunch au Comptoir Moderne, dans le 15ème. Déco très sympa également, le brunch se compose de deux plateaux. Le premier est composé d’aliments axés petit déjeuner : jus de fruit (orange, mangue, cranberry, pomme…), chocolat chaud et café à volonté, pain, chiffonnades de jambon, beurre, confitures, miel et fromage. Le serveur nous conseille d’y aller molo avec ce plateau sur lequel on aurait tendance à se jeter. Oeuf dur, velouté hyper crémeux, part de quiche à la tomate, accras de fromage de chèvre, salade, pancakes, fromage blanc composant le second plateau ont en effet eu raison de nous (et surtout de notre estomac que l’on a poussé dans ses derniers retranchements!). Avec ce froid, c’est toujours plus sympa de se réfugier au chaud devant de bons petits plats plutôt que de courir les boutiques dans le froid non ? Plus aucune excuse, allez faire vos gros tas, et si ça peut vous faire déculpabiliser, sachez que je serais bien la première à pleurer devant mon miroir dans quelques semaines, mais que je me consolerais en me disant que sur le moment, c’était l’extase ahah 🙂
La bêtate que je suis avait bien sur la tête ailleurs en faisant sa valise…l’appareil photo est resté moisir chez moi évidemment!

Publicités

One comment on “Allez hop, on oublie la balance!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s