Mon stage au bureau de presse Catherine Miran



50 rue Etienne Marcel, à deux pas de la Place des Victoires, voilà un mois que je siège ici comme stagiaire, et ces (non) vacances me conviennent parfaitement! Une team au top, un showroom canon dans un immeuble de caractère, des journées bien remplies, des boxs, étagères et autres cintres présentant des vêtements et accessoires que l’on voudrait tous s’approprier… Cette expérience enrichissante et inoubliable m’a permis de découvrir un monde que je méconnaissais totalement, où se mêlent mode et relation presse. Les premiers jours ne furent pas les plus évidents car il m’a fallut un peu de temps pour me réhabituer au rythme fou de la vie parisienne, et prendre mes marques dans mon nouveau lieu de travail. De nature hyper stressée, il m’a vraiment été difficile de gérer le stress des premiers jours, et loin des personnes capables de me faire décompresser un peu, relativiser et prendre de l’assurance n’a pas été une mince affaire. Promis, un jour j’arrêterai de flipper pour rien! Finie ma petite séquence confessions, revenons-en à l’expérience pro que je vis actuellement. Même si ce stage ne colle pas tout à fait à mon projet professionnel initial, il n’est pour le moins pas dénué de tout lien avec le journalisme. En effet, le rôle du bureau de presse est de promouvoir des marques de vêtements auprès de journalistes qui vont effectuer un choix parmi les collections que nous leur proposons afin de les shooter. Ainsi, le bureau de presse constitue un lien essentiel et crucial entre les marques et les rédactions. Une journaliste vient au showroom, elle sélectionne vêtements et accessoires, pièces que nous lui faisons parvenir avant une date butoir. Les vêtements sont prêtés par les marques que nous avons comme client, et nous devons ensuite leur communiquer un report comportant le nombre de parutions, combien de fois la pièce a été choisie… Et pour que tout cela fonctionne, il faut une équipe soudée et des petites mains efficaces! En tant que simple stagiaire, mon rôle principal est de gérer les entrées et sorties de shoppings des journalistes, principalement à l’aide du logiciel Augure (qui simplifie vraiment la vie dans un bureau de presse, c’est à se demander comment on faisait avant 🙂 !) Chaque vêtement, sous-vêtement, accessoire, chaussure comporte une référence à entrer dans Augure pour signaler que la pièce n’est plus dispo au showroom car elle a été empruntée pour un shooting. Ensuite les rédactions nous renvoient les shoppings, et il faut faire le travail inverse, défalquer, c’est à dire signaler sur Augure que la pièce est rentrée de shooting et donc de nouveau dispo…afin qu’elle puisse être de nouveau être empruntée etc. Il faut également veiller à la tenue du showroom, lequel doit toujours être nickel! Cintres correspondant à la marque, vêtements bien disposés, harmonie des couleurs… le vêtement doit vraiment être mis en valeur pour inciter le journaliste à le choisir. Les fringues sur lesquelles nous craquons dans les magazines, ou encore la petite veste canooooon portée par Doria Tillier sur le plateau du Grand Journal sont ainsi tout droit sorties de bureaux de presse 🙂 Si la mode et la comm’ sont des milieux qui vous bottent (jeu de mots pourri et désuet bonjour…botte, fringue, mode…PARDON c’est très mauvais ahah), un tel stage est un bon moyen de mettre le pied à l’étrier. En tout les cas, c’est l’occasion de découvrir de superbes marques, et de nourrir son intérêt pour la mode. Je vous laisse sur ces quelques photos de nos bureaux, photos piochées sur le site de Catherine Miran (eh oui, je n’ai pas pris le temps de prendre moi-même des photos!)



Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s