Sweet (70’s) summer.

Claudie Pierlot
A l’ère où Coachella devient le lieu de passage obligatoire d’énurgumènes pathétiques déguisés en hippies instagrameurs compulsifs et voit d’année en année sa programmation occultée par ce rassemblement de m’as-tu-vu, se pose une question des plus cruciales : peut-on redorer le blason de cette mode seventies que ces vrais-faux festivaliers en quête du selfie de l’année salissent chaque année ?
Alors que pour moi, les jours précédents un festival étaient synonyme d’une attente interminable doublée d’une excitation indescriptible, il semblerait qu’aujourd’hui il est plus approprié de se demander non pas comment je vais arriver à griller tout le monde à l’ouverture du festoch pour être tout devant, mais comment je vais m’habiller. Balance-t-on des œufs pourris sur celles qui viennent à Coachella simplement vêtues d’un short en jean et d’un vieux débardeur ? Ou pire : leur refuse-t-on tout bonnement l’entrée ?
Une chose est sur, le style Coachella, entendez un style teinté d’un esprit bohème, parfois chic, parfois tirant franchement sur le vulgaire, est franchement d’actualité cet été.
En fouillant rapidement sur internet, nous voilà rapidement rassurés : nos marques préférés ne sont pas tombées dans l’écueil du too much, le style emblématique des seventies est savamment revisité, et moins flower power, aux oubliettes les gros imprimés ! L’accent est mis est mis sur le choix de belles matières, comme le cuir, le lin ou encore le coton, et des couleurs douces comme le camel, le bleu clair ou encore le blanc. L’accessoire se veut quand à lui moins imposant : les bracelets s’affinent, le cou est orné d’une multitude de fines chaînes, l’habillant à merveille sans l’étouffer. On hésite cependant pas à se lâcher sur les accessoires comme les sacs, les chaussures ou encore les lunettes, le but n’est pas d’enterrer totalement les imprimés loufoques, qui peuvent se poser sur un sac par exemple. A vous de doser tout en vous amusant donc !
La marque Morgan a quand à elle rendu hommage à nos icônes seventies préférées au travers d’une collection baptisée « Exquise babydoll » et dispo depuis le 6 mai. On y retrouve une copie conforme d’une des robes mythiques de Jane Birkin, ainsi que des pièces semblant tout droit sorti du dressing de Françoise Hardy (jeune ^_^). 
Morgan

couronne Zara

Zara

 Pimkie

Chapeau Catarzi, Robe Mango

Mango

Ensemble Free People

Ba&sh

Mango

Echarpe longue Asos

H&M

Ba&sh

Wildfox

Ensemble Zara

Topshop

Topshop

Foulard Zara

Claudie Pierlot

Morgan


Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s