Balmain x H&M : coup d’envoi le 5 novembre prochain !

C’est la nouvelle qui a rendu ce début de semaine moins amer au pays des zouzs : Balmain collabore avec H&M, ohlalala. Rien que ça. Patience, patience, il faudra attendre le 5 novembre… de quoi avoir le temps de renflouer un peu son compte pour mieux s’arracher les pièces sans se trouver fort dépourvue après coup !
Après Alexander Wang, c’est au tour d’Olivier Rousteing, directeur artistique de la maison Balmain, de se prêter au jeu de la collaboration avec H&M. Une collaboration révélée au public lors du Billboard Music awards, le styliste français ayant fait le choix de se rendre à la cérémonie avec à ses bras Kendall Jenner et Jourdan Dunn, lesquelles portaient pour l’occasion une partie des pièces de la collection hyper attendue. Alors oui, ça m’a fait mal au cœur d’écrire «Kendall Jenner » dans mon article… J’ai l’impression d’écrire pour Closer, et ça me mine beaucoup. Choisir cette petite pour présenter la collection casse une partie du charme de la collaboration, Kendall par ci, Kendall par là… elle est omniprésente, et je trouve qu’il eut été plus judicieux de dévoiler la collaboration par le biais d’une personne plus…inattendue. Bon, j’arrête, je passe pour l’aigrie de service. Focus sur l’essentiel : ces premières pièces dévoilées. La veste que porte Miss Jenner est juste dingue, et suscite déjà un engouement fort sur les réseaux sociaux… Créant une silhouette hyper sensuelle dotée d’un esprit couture évident, elle incarne à merveille l’angle donné à la collaboration, et plus largement l’esprit Balmain : « une combinaison entre l’héritage de la haute couture et l’inspiration urbaine », ce qui fait de Balmain « une marque au style unique, à la fois somptueux et moderne, mais aussi sensuel et dynamique », selon Ann-Sofie Johansson, directrice du design chez H&M. La jupe drapée rouge ainsi que le top jouant la carte de la transparence portés par Jourdan Dunn semblent tout droit sortis du dernier défilé de la maison lors de la Fashion week parisienne. Olivier Rousteing reste donc fidèle à la patte Balmain, insinuant que le style de la maison n’est pas reservé à une caste très élitiste et dotée d’un porte feuille bien dodu.

Rendez-vous le 5 novembre prochain dans une sélection de magasins. 
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s